(Vidéo) La négativité, 3 moyens d’intervention

Votre enfant est négatif et vous ne savez plus comment intervenir? Vous avez l’impression d’avoir tout essayé pour changer sa négativité? Vous avez l’impression que rien n’est à son goût et que peu importe la raison, la satisfaction n’est jamais au rendez-vous?

En tant que parents, nous finissions tous par être fatigués et par se sentir à bout de ressources lorsqu’il faut surmonter la négativité. Souvent même, nous ne savons tout simplement plus sur quel pied danser et nous marchons sur des œufs, ne sachant pas quoi faire, quoi penser ou quoi dire pour améliorer la situation.

C’est ici que le problème commence et s’intensifie, puisque le parent perd ses repères: il n’est plus un pilier, il n’est plus stable. De plus, les enfants ont une très grande capacité à ressentir cette instabilité. Moins vous aurez la conviction que vous savez comment intervenir auprès de votre enfant, plus votre enfant sera insatisfait et anxieux. Que pouvez-vous alors faire pour changer la situation?

3 moyens d’intervenir pour contrer la négativité

Dédramatisez

Personnellement, j’aime dédramatiser les situations en me demandant : « Qu’est-ce qui aurait pu arriver de pire que ses commentaires ou attitudes négatives ».

Soyez vous-même positif

Il est trop facile de rentrer dans le cercle de la négativité en mettant notre énergie et notre attention sur ce que notre enfant fait de négatif plutôt que sur ses bons coups.

Utilisez la gratitude

La gratitude est une ressource sous-estimée, mais tellement puissante. Prenez le temps de vous arrêter et de remercier votre enfant de faire partie de votre vie, puis nommez tout ce qu’il vous apporte de positif.

En mettant en pratique ces trois moyens, vous verrez votre enfant graduellement se transformer vers une meilleure version de lui-même.

Rappelez-vous que vous êtes le parent et que c’est vous qui avez le pouvoir de transformer les moments ordinaires en moments extraordinaires.